Le jobbing

 

Un concept gagnant-gagnant avec le jobbing

- Permettre à chaque particulier de proposer ou de profiter de prestations de service ponctuels.

- Rassembler les particuliers pour offrir une solution adaptée à leurs besoins.

- Mettre en relation les personnes compétentes.

 Des petites annonces de particuliers pour rechercher un petit job

Apparu aux Etats-Unis il y a plusieurs années de cela, le jobbing est une pratique relativement nouvelle en France, puisque son apparition date de 2013. Le jobbing consiste à mettre en relation des particuliers ayant besoin d'un service avec un autre ayant les compétences requises. Un joint de robinet à remplacer, un carreau cassé à changer, des petits travaux de maçonnerie à réaliser, une haie à tailler... pour tous ces petits jobs, les entreprises et les artisans sont souvent trop chers pour certains propriétaires ou locataires, mais un particulier peut en revanche offrir ses services à des tarifs qui conviennent à tous.

 

Le jobbing est un phénomène qui répond ainsi à une vraie demande tant de la part des clients en termes de bricolage, de jardinage, d'électricité, de plomberie ou encore de déménagement, qu'aux professionnels en quête de revenus complémentaires.

 

En plus de répondre à une vraie attente, le jobbing permet d'officialiser des petits travaux qui n'étaient jusque-là pas forcément déclarés aux services des impôts et à l'URSSAF. Source Boursorama

 

On appelle un «jobbeur», toute personne (particulier, professionnel, auto-entrepreneur, freelance, sociétés) connectée, via Internet ou via un téléphone mobile, susceptible de contracter avec une autre personne ou une entreprise, dans le cadre de la réalisation d’une mission/ tâche (job) ponctuelle, moyennant un paiement en échange.